L'onglet Histoire du Club va vous permettre de visualiser les divers mouvements du Cercle depuis sa naissance.


En 1871, existait à Arlon un cercle de gymnastique « La Royale Arlonnaise », avec une section d'escrime.

 

 

 

En 1884, « La Royale Arlonnaise » devient le cercle gymnastique « Les artisans », très connu des Arlonnais, avec une section d'escrime qui prend vie par l'association de quelques tireurs.

 

En 1923, création du Cercle Civil et Militaire d'Arlon

 

Le 23 janvier 1927 fut fondé le Cercle civil d'escrime d'Arlon par Félicien Mauquoy, Albert Fallon et François Klein. En 1951, il prend le titre de « Cercle Royal d'Escrime d'Arlon».

 

 

 

De 1927 à 1953, les maîtres d'armes furent Maître Tony Stuyvers, et Maître Lambert.

 

C'est à Félicien Mauquoy qui remporta sa première grande victoire en 1928 que l'on doit la renommée du cercle. Il s'attache à en faire un concentré de talents.

 

Marcel Heim représente la Belgique au Jeux Olympiques de Berlin (1936).

 

De 1939 à 1945, durant toute la période de la guerre, aucune activité d'escrime n'est organisée. Seul le Cercle civil et militaire résiste à cette interruption.

 

Après la guerre, de nombreux tireurs talentueux arrivent dans le club, Robert Klein, Jean Decker, Robert Gomerée, Robert Bossan (Maître d'arme de l'équipe nationale allemande), Raymont Walraevens, Jack Moisson, Jean Renaudin, Mathis Maquet et pierre Everling.

 

Une équipe féminine composée de Collet Nothomb, Nicole Renaudin, Mady Martha, Andrée Lenfant et Ninette Durant est également de la partie!

 

C'est en 1951 que le cercle prend l'appellation de Cercle Royal d'escrime d'Arlon: le CREA est né.

 

Mathis Maquet, qui participa aux compétitions d'Helsinki en 1952,

 

Robert Klein est 5e au Championnat du Monde junior à Gdansk, en 1953.

 

Après 1965, le Cercle connut une léthargie d'une vingtaine d'années.

 

 

L'arrivée de Maître Buchert, en 1977, lui donna un nouvel élan. Professeur d'éducation physique et maître d'armes aux trois armes, Maître Buchert a su insuffler un second souffle au cercle et former de nouveaux talents. Il est épaulé par Ninette Durant, directrice de salle, puis, plus de quinze ans présidente du club.

 

En 1987, sous la présidence de Monsieur Everling, le Maître Buchert remit en route le "Tournoi international d'Arlon". Ce fut une grande réussite, avec plus de 250 tireurs. Depuis, chaque année, ce tournoi est un moment important de la vie du club.

 

Une compétition originale y est organisée : le tournoi « mini épée», pour les garçons et filles de moins de 12 ans.

 

 

 

Pourtant, l'infrastructure du club est déficiente : en 1990, le CREA a dû quitter les locaux de la caserne Léopold et emménagea dans une annexe du Complexe Sportif de la Spetz.

 

Local vétuste et sans chauffage, il fut restauré bénévolement ... par les parents.

 

Malgré cet environnement déficient, une nouvelle génération de jeunes tireurs émergèrent.

 

Xavier Habran est sélectionné pour les Championnats du Monde cadet à Bonn en 1992 et ceux de Paris junior en 1995. Il est auteur d'un T16 aux Championnats d'Europe à Keszthly 1995.

 

Mathieu Brees participa aux Championnats du Monde cadet à Mexico.

 

 

Diego Soudan et Frédéric Moïs qui participèrent à ceux de Denver en 1993.

 

En 1987, Maître Buchert fut directeur de stage de haut niveau à l'épée et en 1995, entraîneur de l'équipe des épéistes belges.

 

En 1994, une partie des membres quittèrent le club et fondèrent à Virton le "Cercle d'Escrime Gaumais", entraînant des tireurs comme Diego Soudan, Mathieu Brees et Frédéric Moïs.

 

   

 

Récemment, le club a subi une nouvelle mutation.

 

Suite au départ du Maître Buchert, Maître Marx est devenu le nouvel entraîneur du CREA. Il développe le club avec l'assistance de Quentin Slagmuylder et sous la présidence de Raphaël Gérard.

 

Depuis, Quentin Slagmuylder a repris à son compte l'organisation des entrainements assisté de Maitre Marx, Maitre Cylny David, Maitre Schmit Philippe mais aussi de nos jeunes entraineurs Pedrosa-Sousa Raphaella, Renard Stéphanie et Parisse Olivier.

 

Le cercle est dirigé par une équipe dynamique dont les coordonnées sont reprises sous l'onglet "Vie de l'Asbl" - Animateurs du Cercle.

 

 

Réalisation de ce dossier grâce à de l'article de Véronique Parisse - page 10 et 11 de "Phrases d'armes" février 2013. Quelle en soit remerciée.